10 trucs pour éliminer les termites

Attention, ces insectes se propagent d’une maison à l’autre.

1/ Chaque année, faites inspecter votre maison par un professionnel du traitement des bois.

2/ Vérifiez que tous les recoins de votre maison sont accessibles.

3/ Cherchez d’éventuelles traces boueuses provenant de termitières (parfois enfouies sous un arbre) et se dirigeant vers des sources d’alimentation comme des poteaux de véranda, des murs de soutènement en lambourdes ou des boiseries intérieures.

4/ Soyez attentif à d’éventuels signes d’activité de termites, comme des parquets devenant souples,des boiseries sonnant creux ou des peintures qui se décolorent.

5/ Recherchez d’éventuels bruits d’activité près des boiseries. Les termites pénètrent au cœur du bois pour se nourrir et lorsqu’ils sont profondément enracinés, il arrive parfois qu’on les entende, particulièrement de nuit.

6/ Les termites appréciant les sols humides, ne laissez pas l’humidité s’installer au pied de votre maison. Récupérez les eaux provenant de votre système de climatisation, de votre chauffe-eau, et videz le réservoir dans votre jardin. Vérifiez également le bon drainage des eaux de pluie à l’écart des murs.

7/ Veillez à la bonne ventilation du vide sanitaire de votre maison, en dégageant les bouches d’aération si nécessaire. Un taux d’humidité élevé et le développement de moisissures attirent les termites. Au besoin, installez des bouches d’aération supplémentaires.

8/ Ne stockez jamais de bois (pas même du bois de chauffe) à proximité de votre maison.

9/ Ne créez jamais de talus accolé à la maison. En obstruant des bouches d’aération ou des trous d’évacuation d’humidité, un talus favoriserait l’accès des termites.

10/ Si vous êtes confronté à un problème de termites, faites appel à un professionnel et ne dérangez pas la colonie: elle risquerait de se déplacer et de s’installer dans un endroit plus difficile à repérer.

 

Quel traitement choisir ?

 

Traitement Descriptif Points positifs Points négatifs
Barrière physique Pierre calibrée ou membrane infranchissable par les termites. Non toxique. Doit être installée durant la construction; inapplicable aux constructions existantes.
Barrière chimique Appliquée dans le sol autour de la construction. Tue et chasse les termites; isole la colonie. Action rapide. Ne détruit pas la colonie; injection dans le sol de produits chimiques de toxicité variable.
Poudrage chimique Application d’insecticide directement sur les lieux de travail des termites. Peut éradiquer la source si employé correctement. Même les inhibiteurs de mues (ou IGR) de dernière génération sont légèrement toxiques.
Appâts chimiques Disposition d’appâts chimiques aux endroits stratégiques. Toxicité réduite pour les appâts de nouvelle génération; quantité plus faible de toxines. Action parfois très lente.